La créativité : votre meilleur atout au sein de votre stratégie SEO

Sans vouloir sombrer dans la nostalgie, nombreuses sont les occasions où je me remémore mes débuts en SEO, avec un sourire aux lèvres, en me rappelant comment il était facile de classer un site rapidement en faisant preuve d’un peu de manipulations d’imagination.

Alors que Google n’en était pas à sa 1862e mise à jour afin de continuellement compliquer la tâche des professionnels en SEO, classer un site au début des années 2000 ne requérait que quelques liens entrants achetés, un peu de suroptimisation, et le tour était joué.

Évidemment, la situation a bien changé en 2010, alors que les algorithmes sont de plus en plus complexes, et exigent un haut degré d’habilité, que ce soit au niveau du contenu du site ou encore dans les stratégies de liens entrants et de relations publiques.

Se fier uniquement sur les annuaires généralistes et une suroptimisation de votre contenu n’est malheureusement plus suffisant pour développer sa visibilité Internet. La meilleure corde à l’arc d’un spécialiste SEO est dorénavant la créativité appliquée au niveau des stratégies de contenus et de liens.

Un avantage net sur vos concurrents

L’Internet a toujours été un terrain fertile pour les petites entreprises désirant rivaliser avec des concurrents armés de plus grands budgets. Les petites entreprises ont l’avantage de pouvoir agir et de faire preuve d’audace dans leurs stratégies de marketing Internet, alors que les grandes compagnies sont souvent ralenties par leur hiérarchie interne.

Ce qui est surprenant n’est pas que cette affirmation est devenue un cliché au fil des ans, mais bien qu’elle s’applique encore aujourd’hui, et même à la plupart des sites Internet. Soit que les gestionnaires de sites font preuve de paresse et appliquent le minimum d’efforts possibles, ou ils ont peur de déranger et s’appliquent à ne pas se faire remarquer.

Si vous regardez dans la plupart des marchés en ligne, les joueurs qui dominent leur marché sont ceux qui n’ont pas peur de faire des vagues dans leur industrie, et jour après jour, innovent leurs stratégies de positionnement.

Exemple #1 : OkCupid et l’étude controversée

L’industrie des rencontres entre célibataires est l’une des plus concurrentielles en ligne. Si au Québec nous avons Réseau Contact et LavaLife, le marché américain pullule de sites chacun mentionnant leur habilité à matcher les visiteurs entres eux.

OkCupid.com, un site moins connu et possédant peut-être le 1/100 du budget de PlentyofFish.com et autres géants de l’industrie, a fait preuve d’originalité pour se démarquer dans son marché.

Utilisant leur blogue comme levier, OkCupid.com s’est appliqué à créer du contenu unique, jusque-là, dans l’industrie, soit en publiant des études de cas originales portant sur les rencontres en ligne, cependant dans un angle éditorial qu’aucun site de cette industrie n’avait employé auparavant.

Par exemple, l’un de leurs articles qui a fait le plus de bruit porte sur comment les gens de différentes religions et provenances peuvent faire des bons couples, et ce, malgré les croyances populaires. L’article se base sur des données mesurables, et décrit, entre autres, comment les hommes juifs peuvent bien s’entendre avec les femmes de religion musulmane, ce qui est pas mal osé comme affirmation.

Cet article a évidemment fait beaucoup jaser en ligne, et a suscité beaucoup d’attention et de réactions quelques fois négatives. Cependant, je considère cette initiative géniale, et ce, pour plusieurs raisons :

  • OkCupid.com démontre sa grande connaissance du marché des rencontres en ligne, en publiant des études de cas tirées de données vérifiées et solides.
  • Le site se démarque dans son industrie en ciblant une niche à ce moment peu exploitée, soit les rencontres entre personnes de religions différentes.
  • L’article est d’une très grande qualité, et porte sur un sujet ouvrant la porte à la controverse.
  • Ce contenu peut facilement se retrouver dans les médias à grande portée, ce qui ouvre la porte à une visibilité de masse.

En faisant preuve de créativité dans la mise en ligne de leur contenu, le blogue récolte à ce jour près de 300,000 liens entrants, et le site se classe 2e au moment d’écrire ces lignes sous le très concurrentiel mot-clé « free online dating ».

Exemple #2 : Smashing Magazine et les conseils d’experts

Une des meilleures stratégies pour se démarquer en ligne consiste à non seulement réfléchir au type de contenu que votre clientèle désire lire, mais également celui qui peut directement contribuer à résoudre un problème rencontré par vos lecteurs.

SmashingMagazine.com est un magazine réputé au sein de la communauté de développeurs et designers Web, et vise à promouvoir l’innovation et la créativité par le biais de son contenu.

Puisqu’une grande part du lectorat du magazine est des étudiants désirant améliorer leur potentiel de carrière, le magazine a eu l’idée ingénieuse d’interviewer 16 experts reconnus de l’industrie et de leur demander conseil sur comment les designers débutant dans le métier peuvent se démarquer.

Outre les conseils pertinents provenant d’experts, cet article comporte les bénéfices suivants :

  • Même si ce contenu est récent (2010), les conseils sont à l’épreuve du temps, ce qui veut dire que le contenu est susceptible de développer sa popularité et récolter des liens entrants pour encore de nombreuses années.
  • Le magazine développe son branding de ressource #1 du Web auprès des designers, tous niveaux confondus, en présentant des conseils et recommandations à la fine pointe de l’industrie.
  • Le guide est très bien construit, plaisant à lire et à consulter, bref un format idéal de présentation.
  • L’audience ciblée – les designers Web – est reconnue pour son tempérament généreux lorsque vient le temps de donner des liens entrants à l’information de qualité.

Résultat : Le guide est en ligne depuis quelque mois seulement, et compte déjà 1,035 liens entrants et se classe au 2e rang pour le mot-clé « student designers advice ». De votre côté, comment pouvez-vous aider votre lectorat à améliorer leur condition professionnelle/personnelle?

Exemple #3 : Atomic Tom et les instruments volés

Pas facile de se démarquer lorsqu’on est un groupe de musique. On connaît tous les habilités de YouTube et MySpace pour aider les artistes à se populariser, cependant ces tactiques sont déjà surutilisées et un nouveau vent d’originalité doit souffler.

Atomic Tom, un groupe passablement connu, a réussi à attirer beaucoup d’attention dernièrement avec son fameux vidéo-clip démontrant le groupe jouant une de leurs chansons à partir de leur appareil iPhone, dans un wagon de métro de New York.

Après s’être fait *supposément* voler leurs instruments musicaux, le groupe se venge et défoule leur frustration à l’aide de leur iPhone. La scène est bien sûr filmée, fût bien réussie :

Le résultat est une attention médiatique surchargée, alors que la nouvelle fait rapidement le tour des plus grands quotidiens en ligne, ce qui se transforme évidemment en une marée de liens entrants d’une qualité dont la plupart des spécialistes SEO ne peuvent que rêver.

La vidéo a récolté plus de 2,7 millions de visualisations, la chanson du groupe a fait un bond à la 86e position des chansons les plus demandées sur iTunes, un impact direct sur les revenus du groupe musical.

Le groupe a par la suite révélé que le tout était planifié et soigneusement chorégraphié, mais bien sûr, la publicité du groupe était déjà faite :)

Exemple #4 : SEOmoz et le top 500

Puisque plusieurs lecteurs de ce blogue sont des professionnels SEO, j’ai pensé qu’un exemple propre à cette industrie serait intéressant. Après tout, il est important de se tenir au courant de ce que la compétition fait :)

SEOmoz a évidemment nul besoin de présentation. L’une des firmes SEO les plus reconnues mondialement, l’entreprise se concentre dorénavant sur la formation et outils en ligne pour les spécialistes de l’industrie.

Même si j’avais le choix de plusieurs exemples, je crois que leur classement des 500 domaines du Web récoltant le plus grand nombre de liens entrants est l’une de leurs meilleures créations.

Pour des gens œuvrant en marketing Internet, ce guide a son pesant d’or, et pour plusieurs raisons :

  • Les liens entrants sont le principal facteur de succès en SEO. Avoir une liste des domaines excellant en cette matière aide mon inspiration et conserve mes stratégies à jour.
  • Le guide est mis à jour tous les mois. Si un nouveau joueur fait son apparition dans le classement, cela signifie que sa stratégie fût fortement efficace.
  • Même si l’on retrouve les plus grands sites du Web, certaines leçons de base peuvent être tout de même appliquées à votre stratégie. Par exemple, Adobe et son plug-in Flash contenant un lien direct vers la page d’accueil de la compagnie.
  • Qu’on parle des géants du top 10 ou des plus petits sites vers la fin du classement, tous les sites sur cette liste ont fait preuve d’originalité dans le développement de leur modèle d’affaires en ligne, donc tous et chacun des cas d’étude intéressants.

Le classement récolte 1,425 liens entrants en provenance de la communauté, et la plupart d’entre eux provenant de concurrents, ce qui est en soi un accomplissement intéressant.

Une stratégie impossible à copier

Aaron Wall est le spécialiste SEO pour qui j’ai plus grand respect, et une de ses citations que je préfère est la suivante :

People (and algorithms created by people) usually can’t clone what they don’t understand.

Si vous voulez vous démarquer en ligne, appliquez-vous à créer une stratégie et un contenu qui sera impossible à copier par vos concurrents.

En cette ère de contenu facile et de spam, devenir mémorable par l’entremise de votre stratégie est la route la plus efficace vers une visibilité de pointe au sein de votre industrie.